english
Lorraine Klaasen
   

Lorraine Klaasen, fille de la légendaire chanteuse de jazz Sud-Africaine Thandie Klaasen, est une des rares artistes de l’Afrique du Sud à avoir conservé le son classique des townships, qui demeure le style le plus distinctif que ce pays ait produit. Née et élevée à Soweto, maintenant résidente de Montréal, Lorraine Klaasen, a su électrifier ses audiences à travers le monde avec sa présence dynamique sur scène et son sens du spectacle.

Lorraine Klaasen enregistre en 2008 l’album « Africa Calling ». En collaboration avec le réalisateur Sud-Africain Mongezi Chris Ntaka et le bassiste Bakhiti Khumalo (qui a participé à l’enregistrement du fameux disque « Graceland », de Paul Simon), Lorraine a réalisé son rêve d’enfance, celui de faire connaitre les musiques classiques des townships partout dans le monde, en créant un album véritablement Africain qui réussit à toucher cœur et âme des gens à travers le globe.

Son CD « A Tribute To Miriam Makeba » procure pour Lorraine Klaasen un prix Juno en 2013, dans la catégorie Album de musique du monde de l'année, ainsi qu’une nomination pour un prix APCMA, dans la catégorie Meilleure artiste aborigène internationale. L’album rend hommage à la chanteuse légendaire, encore aujourd’hui une des plus importantes vocalistes que l’Afrique du Sud ait produites.

 

Le nouveau projet ambitieux de Lorraine Klaasen est un CD intitulé « Nouvelle Journée », lancé en 2016, qui met en vedette plusieurs des styles musicaux que l’artiste n’avait pas enregistrés auparavant au cours de sa longue carrière. On la retrouve donc en train de chanter dans les langues Tsonga, Sotho, isiZulu et Xhosa de l’Afrique du Sud, en complément aux pièces interprétées en anglais et en français. Le répertoire de « Nouvelle Journée » est conçu pour inciter à la réflexion, traitant de l’importance de la famille, l’amour et l’espoir. Un disque qui est donc optimiste et dansant, tout en demeurant une œuvre lucide, sincère et engageante. Parmi les moments notables de performance en 2016, le prestigieux Festival International de Jazz de Montréal, le Festival International Nuits D’Afrique, les spectacles Music of the Rainbow Nation et Hommage à Miriam Makeba à Toronto, ainsi que de sa tournée des États-Unis entreprise aux mois d’octobre et novembre 2016.