english
Brenda Navarrete
   
Brenda Navarrete est un des plus grands talents émergents au Cuba, une véritable étoile montante à Havane et à travers le pays; elle allume depuis longtemps les salles de spectacle et les ondes radio de son pays. Sur son résumé, collaborations avec les figures de proue de la scène musicale cubaine, diffusions radio et télévision de ses spectacles, et tournées qui ont traversé les États-Unis et le Canada.

Dès ses débuts à l’âge de 9 ans au Manuel Saumell Elementary School of Music, Brenda rêve à la percussion et à une carrière en musique. Elle termine ses études au prestigieux Amadeo Roldán Music Conservatory de Cuba en 2009, avec en main une accréditation en tant que musicienne et institutrice d’ensembles et de percussion. Suivront des collaborations avec une gamme d’artistes de renommée, tels que la troupe de percussion afro-cubaine Obini Bata, le musicien jazz Joaquin Betancourt, Alain Pérez et Munir Hossn; elle chantera également avec la formation de renom international Interactivo, mené par Roberto Carcasses. Brenda Navarrete devient une artiste établie en tant que chanteuse, percussionniste, compositrice et arrangeuse.

Construisant sur sa fondation solide d’influences jazz latin et Afro-Cubaines, l’artiste s’aventure par la suite dans la musique du monde contemporaine. Des séances intensives d’enregistrements et de remixage en studio à Havane et à Montréal mènent à la sortie de trois nouvelles pièces en mars 2016, en préparation de son premier disque intitulé Mi Mundo. Les trois pièces, Rumbero Como Yo, Taita Bilongo et Namaste, sont présentement disponibles dans tous les magasins de musique en ligne.
 
Lors de la prestigieuse Fiesta del Tambor à Cuba, Brenda Navarrete a remporté le premier prix dans la catégorie Bata drum pour la meilleure interprétation féminine. Elle a participé à un spectacle en 2016 à l’ambassade espagnole à Havane lors d’un hommage à Paco De Lucia, en compagnie d’artistes telles qu’Alain Pérez, Adonis & Osain del Monte, Benji Habichuela, Maite Hontelé et autres. Elle a également participé au festival international de jazz à Havane (Jazz Plaza) en décembre 2016, profitant de l’occasion pour assister à une soirée gala rendant hommage à la grande Omara Portuondo.

Ses talents à la percussion lui ont valu un contrat d’artiste en 2013 avec l’agence canadienne Sabian, qui représente plusieurs des plus grands percussionnistes au monde. Elle s’est jointe en mars 2016 à la famille Gon Bops, une des plus anciens et respectés manufacturiers d’instruments de musique latine au monde.

Brenda Navarrete se prépare à présenter sa propre interprétation de la musique du monde contemporaine à la scène internationale; elle entreprendra d’ailleurs en 2017 une tournée des festivals de musique de monde à travers le globe.